DÉPARTEMENT VIRTUEL DES RH – GÉRER LE RENDEMENT DE L’EMPLOYÉ : GÉRER LE MAUVAIS RENDEMENT

Gérer le mauvais rendement – Documents

Département virtuel des RH

Gérer le rendement de l’employé

Autres sections

Il faut tout de suite confronter le mauvais rendement des employés. Ne pas agir risque de renforcer le problème de productivité d'un employé qui a un faible rendement. De plus, s'il n'existe pas de discipline ou de mesures pour corriger la situation, d'autres employés peuvent penser que l'entreprise trouve ce rendement correct, ce qui les amène à travailler eux aussi moins vite ou moins fort.

Plus l'entreprise accepte le mauvais rendement, plus il est difficile de mettre en place des mesures disciplinaires ou de mettre fin au contrat; en effet, on peut penser que l'entreprise a toléré cela pendant si longtemps qu'elle ne peut pas justifier ce type d'actions. Si l'entreprise ne réagit pas tout de suite, les problèmes et complications qui peuvent se produire vont être bien plus sérieux, coûteux en temps et en argent et difficiles à résoudre que de passer un « mauvais moment » pour avoir une conversation « pénible » ou « critique » avec l'employé.
 
Il existe beaucoup de raisons pour expliquer les problèmes ou écarts de rendement, comme trop peu de compétences et aptitudes chez l'employé, des descriptions de tâches incorrectes, un manque de motivation, des problèmes personnels, des normes de rendement pas très réalistes, trop peu de ressources offertes à l'employé et une orientation ou une formation qui ne conviennent pas.
 
Il faut que tous les employés connaissent la politique de rendement de l'entreprise. Quand on embauche un employé ou qu'on fait une évaluation de rendement, il faut revoir ensemble cette politique et l'employé devrait confirmer, en signant, qu'il comprend et accepte le contenu de cette politique. Les employeurs peuvent ainsi s'assurer que les employés connaissent et comprennent la politique. Cela renforce leur position juridique, si quelqu'un conteste leurs mesures disciplinaires ou leur décision de mettre fin à un contrat.

Le plus souvent, vous devrez réagir face à des problèmes de rendement. La première chose à faire consiste à parler à l'employé et à établir un plan avec lui; vous devrez le suivre tous les deux pour appliquer et superviser la procédure d'amélioration du rendement.
 
Il est important de faire face tout de suite aux problèmes de rendement des nouveaux employés, pendant leur période d'essai. Vous pourrez ainsi évaluer leurs progrès et utiliser ces informations pour décider si vous voulez garder l'employé ou pas à la fin de cette période.
 
Pour gérer le rendement, il est très important de tout mettre par écrit; p. ex., la date d'incidents particuliers, ce qui s'est passé, qui a réglé le problème, et comment. Il faut noter ces informations dans le dossier; cela pourra servir de référence dans le futur.
 
Dans le Gestionnaire de Documents, vous trouverez un Guide de gestion du mauvais rendement; il vous aidera à préparer et avoir des entretiens avec un employé qui a un mauvais rendement. Vous trouverez aussi un modèle de Plan d'amélioration du rendement, qui vous servira à mettre en place, superviser et noter les éléments de la procédure de gestion du rendement; enfin, vous pouvez utiliser un modèle de lettre à donner à l'employé dès que le Plan d'amélioration du rendement commencera, et un Formulaire d'accompagnement et de communication garder des notes sur les réunions qui n'ont pas besoin d'un plan d'amélioration du rendement complet.